Accueil » Environnement » Environnement : plus de 3000 infractions enregistrées par la police de l’environnement depuis 2018  

Environnement : plus de 3000 infractions enregistrées par la police de l’environnement depuis 2018  

Plus de 3000 infractions ont été enregistrées par la police de l’environnement depuis début 2018 ayant induit la fermeture de plus de 50 entreprises, des poursuites judiciaires contre 162 autres et l’envoi de 628 mises en demeure avant fermeture, a indiqué dimanche la ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatima Zahra Zerouati.

Invitée du « Forum de la Radio nationale », la ministre a précisé que ces infractions ont été enregistrées à l’issue de 3032 contrôles quotidiens pour le suivi des activités des entreprises productrices et économiques et leur impact sur l’environnement.

Mme Zerouati a indiqué que son ministère recevait des rapports quotidiens à la faveur desquels des mesures seront prises à l’égard des entreprises soumises au contrôle, selon le degré d’infraction, ajoutant que les informations étaient actualisées dès la réception des plaintes déposées par les citoyens.

Les missions du secteur consistent en la sensibilisation avant l’étape de la répression à travers l’accompagnement du citoyen afin qu’il participe à la protection de l’environnement et l’ancrage de la culture de la protection de l’environnement dès le jeune âge.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*