Accueil » Culture » Hommage à la grande militante pour les droits des femmes Ourida Chouaki
Hommage à la grande militante pour les droits des femmes Ourida Chouaki

Hommage à la grande militante pour les droits des femmes Ourida Chouaki

On ne peut aborder les militantes féministes sans en évoquer celle qui fut l’icône de leur mouvement depuis au moins 35 ans déjà. C’est tout au milieu des années 70 qu’Ourida Chouaki commença sa carrière de militante acharnée pour les droits des femmes.

Elle témoigne dans l’une de ses déclarations que ce qu’a nourri son engagement était, la « nouvelle » foudroyante de l’adoption du code de la famille en 1984. Alors qu’elle vient d’entamer sa carrière professionnelle d’enseignante de physique à l’université de Bab Ezzouar d’Alger, Ourida s’engage, aux côtés de ses camarades militantes, corps et âme pour dénoncer et revendiquer l’abrogation d’un code de famille qualifiée de « rétrograde ».

 Pour Ourida comme pour des milliers de militantes algériennes, les événements sanglants d’octobre 1988 étaient plus qu’une opportunité pour un changement démocratique et progressiste dans le pays.

 La déception fut grande, quand l’islamisme prend de l’ampleur dans la société et le rêve fut rapidement assassiné, l’Algérie rentre, depuis dans un rythme infernale de violence d’un terrorisme sans résonnance.

Tout au long de ce qu’on a appelé décennie noire, Ourida qui voit ses camarades tombées par des balles assassines, elle défie le terrorisme et continue à résister. Dans l’une de ses confidences, elle raconte à ce propos que les cimetières étaient les lieux privilégiés de rencontre à chaque fois qu’une militante tire sa révérence.

L’une des représentantes de la société civile algérienne au Forum social mondial, Ourida est pour la jeune génération de militantes, la présidente de l’association féministe Tharwa n’fadhma n’soumer. Ce cadre de lutte, ce repère, de sensibilisation et de mobilisation à chaque événement.

Subitement atteinte d’une sale maladie, Ourida s’éteint à l’âge de 60 ans, à l’aube du vendredi dernier. Laissant derrière elle un héritage militant, Ourida a affecté toutes celles et tous ceux ayant connu cette brave et généreuse militante.

ourida1 ourida 2

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*